Impression directe : Comment cela fonctionne-t-il ?

Dans le monde de l'impression numérique, il existe deux principaux types de technologie : indirecte et directe. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais quelle est exactement la différence ? Et quelle méthode d'impression convient le mieux à votre projet ? Voici un aperçu rapide de l'impression directe pour vous aidez à prendre une décision éclairée.

Impression directe 101

Avec l'impression directe, également appelée impression à toner sec, les images sont transférées sur le papier à l'aide de particules de toner chargées électriquement. Ces particules sont ensuite fusionnées au papier à l'aide de la chaleur, créant ainsi une impression de haute qualité. Vous pouvez visiter ce lien pour plus de détails. L'impression directe est idéale pour les tirages courts car elle ne nécessite pas l'utilisation d'encres liquides ou de toners humides. Cela signifie qu'il n'y a pas de temps de séchage nécessaire entre les impressions, ce qui rend l'ensemble du processus beaucoup plus rapide. De plus, l'impression directe produit des résultats cohérents avec peu de variations d'une impression à l'autre.

Quelques inconvénients à prendre en compte

Tout d'abord, l'impression directe peut être plus chère que l'impression indirecte car elle nécessite un équipement spécialisé. De plus, l'impression directe n'est pas bien adaptée aux projets qui nécessitent des fonds perdus (impression qui va jusqu'au bord du papier) ou un travail de détail très complexe. Mais pour les besoins commerciaux généraux comme le papier à lettres, les cartes de visite et le matériel de marketing de base, l'impression directe est une excellente option.
Lorsqu'il s'agit d'impression numérique, il existe deux principaux types de technologie : indirecte et directe. L'impression directe, également connue sous le nom d'impression à toner sec, utilise des particules de toner chargées électriquement qui sont fusionnées au papier à l'aide de la chaleur. Ce type d'impression est idéal pour les tirages courts car il n'y a pas de temps de séchage nécessaire entre les impressions et il produit des résultats cohérents avec peu de variations d'une impression à l'autre.