Conseils sur l’utilisation de la chicha

Fumer la chicha est à la mode. Alors que de moins en moins de jeunes se tournent vers la cigarette classique, ils essaient en revanche volontiers la chicha. On ne peut que spéculer sur les raisons de cette augmentation. Le sentiment de camaraderie est probablement au premier plan. Les jeunes adultes se rencontrent dans les bars à chicha et passent une soirée détendue à discuter entre bons amis. Voici quelques informations de base pour les débutants en matière de chicha.

Quel type de chicha convient aux débutants ?

Les débutants devraient d'abord se procurer une chicha simple et pas trop grande. Il est toutefois important de veiller à une fabrication de qualité. Il faut donc investir entre 30 et 60 euros pour acheter chicha pas cher de bonne qualité. Les chichas avec un bol en bois, par exemple, demandent beaucoup d'entretien et les débutants devraient donc plutôt se tourner vers les variantes en verre, qui sont faciles à manipuler et à nettoyer.

Instructions pas à pas pour une utilisation correcte de la chicha

Préparation : il faut préparer tous les ustensiles : pot à chicha, colonne de fumée, tête de chicha, tuyau avec embout, charbon et tabac, papier d'aluminium et une fine aiguille, briquet ou allume-feu électrique pour le charbon et enfin une pince à charbon.

Pot à eau : le pot doit être rempli d'eau. Il est préférable de prendre de l'eau avec une faible teneur en calcaire, ce qui augmente la durée de vie de la pipe à eau. Il faut mettre suffisamment d'eau pour que l'extrémité de la colonne de fumée atteigne au moins 2 cm dans l'eau.

Sécurité : la colonne de fumée et le pot à eau doivent être reliés de manière absolument étanche.

Préparer la tête de la chicha : C'est maintenant la partie la plus délicate, surtout pour un débutant. La tête de la chicha doit être préparée correctement. Pour cela, il faut humidifier le tabac de son choix. Cela peut se faire avec de la mélasse de miel ou de la glycérine pure, que l'on trouve en pharmacie. Ensuite, il faut être patient. Il faut laisser reposer le tabac pendant environ huit heures avant de l'utiliser.