Vacances à Montélimar : le reportage de Tatimi

Publié le par Tatimi (et Pascale)

Ca y est ! Nos oisillons sont rentrés au bercail. La maison est de nouveau animée, pleine de cris, de rires, de disputes, bref VIVANTE.

 

Tatimi ne m'en voudra pas, je pense, de partager le reportage qu'elle nous a offert, tous les deux-trois jours, et qui nous contait au fil de l'eau la semaine de vacances de nos demoiselles à Montélimar.

Dimanche 22 AOUT

Après une excellente nuit nous avons eu un très bon réveil. ELEA a demandé si maman était partie et après une réponse positive de ma part la journée a pu commencer.

Petit déjeuner
Baignade
Déguisement en princesses
Montelimar2-4
 Repas tranquille composé de haricots verts, tomates, jambon cru, melon, yaourt.

Petit temps de repos tout en regardant La petite sirène.

Jeux à la maison de poupée
Baignade avec tatimi
Goûter
Baignade avec papinou qui est resté dans l’eau avec les filles pendant au moins 4 heures, c'est-à-dire plus de temps en une fois que toute sa vie.

Après cette après midi sportive, il était nécessaire d’avoir un petit remontant, c’est pourquoi nous avons fait un apéro. Eléa en a profité pour nous chanter la chanson de papi Réré concernant l’apéro : "c’est l’heure de l’apéro" etc...
Donc apéro avec coca et saucisson puis repas : omelette, pois chiches, yaourt à la confiture d’abricot et pèchesssss, elles étaient très très bonnes.

Avant de rejoindre le lit, nous nous sommes installés tous les 4 sur une chaise longue pour tenter de voir les chauves souris. Papinou et tatimi ont tenté de nous les montrer, mais on n'a rien vu car elles volent trop vite. On recommencera demain.
Après le brossage des dents, direction notre dodo.
Eléa a demandé à voir un peu sa maman mais après une courte explication tout s’est bien passé.
Cependant une fois sa sœur endormie, Faustine a eu un petit blues qui s’est très vite terminé lui aussi. Une bonne nuit s’en est suivie.

Lundi 23 AOUT

Après un réveil de très bonne humeur, la journée a commencé tambour battant : petit déjeuner dedans pour ELEA avec papinou devant un dessin animé, et dehors pour FAUSTINE avec exploration de la faune ( hirondelles lézards et fourmis) et de la flore ( lavande, roses et menthe).
Après un passage dans la chambre pour une grande partie de déguisement en princesse et autres mariées ("Beau miroir dis moi qui est la plus belle" et valses de Vienne), c’est dans la piscine que la matinée s’est terminée avant de dévorer un repas typiquement provençal : les farcis.
Tomates, courgettes et aubergines ont fait un rapide passage dans l’assiette des filles avant de finir dans le ventre de ces demoiselles, fromage et fruits.

Puis c’est devant Le petit dinosaure que la sieste a débuté pour finir par un gros gros dodo et un réveil 2 heures après. Nous étions en pleine forme et cela était nécessaire car une nouvelle aventure débutait.
Gouter chez CAMILLE et LOUIS où nous avons joué jusqu’à 19 H 30.
reportage1.jpg
Puis retour au Pertuis où nous attendaient Mathis, Léo, et Joachim pour un apéro d’enfer.
 
reportage2.jpg
Enfin c’’est devant le DVD SPIRIT que nous avons dégusté les délicieuses pates de papinou avant d’aller nous coucher vers 22 H 30. ELEA a demandé à voir sa maman mais cela n’a duré que quelques secondes, il est vrai que le sommeil est arrivé très vite. 

MARDI 24 AOUT

Lever à 10 heures en fanfare et en chansons.
Petit déj tranquillou, toujours dedans pour Eléa et pour Faustine l’exploratrice dehors, cheveux au vent.

Après avoir rempli les petits ventres affamés, séance de déguisement…. On ne s’en lasse pas mais cette fois avec des traines comme les vraies reines.

Cependant les reines, comme tout le monde le sait, ce n’est plus ce que c’était et il a fallu travailler : arroser les tomates, les rosiers, et ce n’est qu’après ce dur labeur que la piscine fût ouverte avec à l’intérieur un papinou mi ogre, mi sauveur, et une tatimi en chef de chœur histoire de mettre l’ambiance sonore (heureusement que les voisins travaillent) : la chanson des poupées, de la belle au bois dormant et une petite nouvelle, bonjour ma cousine etc...

Après un repas à l’heure espagnole qui s’est terminé par une bonne glace, nous voilà partis pour la ferme aux crocodiles. Comme nous étions relativement pressés (nous ne voulions pas rater l’heure où l’on donne à manger à ces petites bêtes), papinou avait installé les filles dans la voiture, sorti la voiture, fermé le portail, et il attendait tranquillement que tatimi arrive. Ouf tout le monde est là, on file vers PIERRELATTE mais voilà qu’au beau milieu de la route papinou réalise qu’il était parti tout bien habillé mais avec ses chaussons aux pieds !!!!!!! C’est donc dans un grand éclat de rire que nous avons rebroussé chemin pour récupérer les tongs de papinou et par la même occasion les doudous, cela peut toujours servir.

Nous sommes arrivés à la ferme aux crocodiles tout à fait dans les temps, mais devant le parking complet, pourtant immense, tatimi à pris peur. Heureusement qu’elle avait déjà acheté les billets car il y avait 45 minutes de queue rien que pour ça dans une chaleur étouffante. Nous, nous sommes passés par le coupe file et avons pénétré dans l’antre des montres, il y en avait des énormes, des albinos, tout blancs Berck, des bébés...

Faustine a adoré les bébés : les bébés crocodiles mais surtout les bébés tortues "elles sont mignoooooonnes" ; grâce au repas distribué par les soigneurs, nous avons ENFIN pu voir des crocodiles se marcher dessus, descendre se baigner, se battre, manger enfin, faire autre chose que dormir, c’était très bien. En poursuivant notre balade nous avons entendu une annonce qui disait qu’une petite conférence sur le monde des crocos allait commencer mais avec papinou nous avions l’intention de dire « joker », or que nenni ce n’était pas dans les projets de ces demoiselles de louper une telle occasion de s’instruire. C’est donc assis sur des bancs de bois très durs que nous avons assisté, tout trempés de sueurs à cet exposé toutefois très intéressant, sur nos amis les crocodiles. Vous le saviez vous qu’ils pouvaient restés 4 heures sous l’eau hein ?

Pour la suite de la visite nous avons fait en sorte d’éviter les lieux de causerie pour nous concentrer sur les animaux, les toboggans, et et et les lieux d’aisance car notre Faustine a, je dois le dire un très bon fonctionnement des voies urinaires et « gastriques ». 

reportage3.jpg
Cependant, en raison de la chaleur, c’est sans regret que nous sommes rentrés au Pertuis nous jeter dans la piscine .Ensuite nous avons organisé une chasse aux papillons dans le champ tout à coté mais trop dur d’arriver à les attraper, tout au moins vivants, (en effet tatimi a semble t’il retrouvé quelques restes dans la main de Faustine). C’est ainsi que la soirée a débuté. Elle s’est très bien déroulée. Papa et maman ont téléphoné pendant que tatimi et Léo notre voisin poussaient la balançoire puis après un bain bien mérité avec lavage des cheveux nous avons soupé (salade de tomates, tranche de poulet, yaourt et pèches)
Et la tatimi a eu une super idée (il faut bien que je m’envoie des fleurs) pour nous enlever notre blues du soir elle nous a installé dans notre lit pour la nuit et nous a mis une cassette du ROI LION et c’est avec SIMBA que nous nous sommes endormies en attendant de nouvelles aventures.
MERCREDI 25 AOUT

Lever 10 heures, tatimi était déjà prête et elle avait préparé le sac (doudou, change, eau fraiche, lingettes, gouter, lunettes de soleil, chapeau, etc...) pour le départ vers le site du monde merveilleux des lutins à Hostun après Valence.
Nous nous avons pris notre petit déj comme tous les matins tranquillou et ensuite départ. Faustine s’est tout de suite endormie et moi Eléa comme une grande j’ai chanté et regardé le paysage.
Papinou a pris l’autoroute mais juste un petit moment car il y avait trop de monde et il trouvait que c’était dangereux donc nous avons pris les routes de campagnes et nous sommes arrivés au monde merveilleux des lutins.

En fait, c’est un village avec des maisons : la maison des ours, la maison des sorcières, la maison des trolls, la maison des elfes, la maison des dragons, et l’atelier du père Noel qui a eu un grand succès avec la maison de Blanche Neige et des sept nains. 
reportage4.jpg
Ensuite nous avons déjeuné sur une petite terrasse sur un petit ruisseau avant d’aller voir les chèvres et de faire une promenade dans la foret magique.
En parlant de chèvre, il va falloir refaire l’imagerie de l’éveil à Faustine qui n’a pas arrêté de crier : le chameau le chameau le CHAMEAU OOOOO en voyant une chèvre certes un peu plus grosse que les autres, mais quand même. Et quand papinou lui a dit "non Faustine ce n’est pas un chameau mais une chèvre" la réponse a fusé "papinou i dit n’inpote quoi oua oua oua" donc papinou a fini par comprendre que c'était bien un chameau et pas une chèvre !!!!!!!!!!
Dans le forêt enchantée, il fallait retrouver cachés dans les arbres les trolls gentils et les trolls méchants. Oh là là on s’est fait drôlement peur mais c’était bien quand même et puis nous sommes des courageuses.

Après toutes ces aventures retour au Pertuis et grand plongeon dans la piscine où Léo et Joaquim nous ont rejoints pour une soirée de folie, apéritif géant, jeux à jusqu’à la nuit où enfin nous avons vu des chauves souris.
Et quand Faustine a dit à tatimi "je veux mon papa", cette dernière s’est empressée de lui expliquer que son papa travaillait et qu’elle allait le retrouver dans 4 dodos. C’est alors que Faustine s’est écriée "mais non mon papa de la piscine c’est lui que je veux". Il s’agissait en fait de Léo qui était pour de faux le papa de Faustine et l’amoureux pour de vrai d’Eléa. Comme quoi on est bien peu de chose devant un beau gosse de 9 ans brun au yeux bleus !!!!

Après cette soirée, repas un peu tardif avec ravioles, yaourt et pèches et tout le monde est allé se coucher sans blues, sans larmes, sans DVD.
JEUDI  26 AOUT

Lever à 10 heures après une nuit sans problème.
Petit déj dans le calme et sans précipitation, en effet nous avons décidé de passer la journée à la maison sans contrainte aucune.
Donc après le petit déj, jeux dans la chambre avec notre nouveau jouet, très docile, très coopérant : PAPINOU OU OU OU qui devient le bébé, le frère, le papa des deux princesses et des fois il devient un peu malade alors on s’en occupe, on lui donne des copains pour ne pas qu’il s’ennuie, si si j’ai des preuves. 
reportage5.jpg
Ensuite devant la guérison du gros BEBE, nous avons décidé de faire une petite balade dans le pertuis avec Ottawa et enfin avec la montée de la température nous nous sommes tous retrouvés dans la piscine où les filles enfourchent leur PENELOPE et partent vers des aventures extraordinaires (pour l’anecdote les pénélopes nous ne savons pas ce que c’est, on suppose des chevaux, des poneys, ??? mais nous aurons la confirmation plus tard)
Après ce grand périple avec les pénélopes, repas à l’intérieur : il fait vraiment trop chaud dehors.
Steaks hachés en forme de tête de mickey, pommes dauphines, yaourt, banane et une fois le ventre plein, petite sieste devant ROX et ROUCKY.

Ce n’est que 2 heures plus tard que nous avons vu réapparaitre 2 piles électriques, nous avons donc joué aux princesses, aux reines, de la manière suivante :
Eléa : "Tatimi tu peux me mettre ma belle robe de princesse, avec la traine ?"
Faustine : "Tatimi moi aussi ve ma belle obe avec la taine"

Ok ok j’arrive, j’attache les robes afin qu’elles ne soient pas trop longues (sinon buches assurées et des buches il y en a eu) mais pas trop courtes tout de même, il faut qu’elles touchent par terre... Une fois ce savant dosage fait ouf je suis trop soulagée d’avoir contenté mes princesses. Quand soudain j’entends :
Eléa "Tatimi je peux aller me baigner ?"
Faustine : "Tatimi moi aussi ve me bagner"

Et là voilà tatimi qui enlève les robes, les traines, mais qui ne met plus les maillots, ici c’est un camp naturiste, c’est plus facile surtout avec Faustine qui arrose le jardin 20 fois par jour et cette fois c’est sa sœur qui dit moi aussi je veux faire pipi.

C’est sur ce rythme avec un passage calme de lecture avec tatimi que la journée s’est étirée vers le repas du soir.
Salade de riz thon tomate etc...
Eléa a eu un coup de tristesse, sanglots en expliquant "ma maman me manque" devant une Faustine compatissante mais pas du tout perturbée qui a continué à manger tout en regardant sa sœur du coin de l’œil.
Après une petite explication, tout est rentré dans l’ordre et le coucher après un brossage des dents comment dire « express » s’est fait en moins de temps qu’il n'en faut pour le dire.
Des bisous, un câlin à chacune et hop tout le monde dormait.

VENDREDI 27 AOUT

Le matin tout le monde était en forme et nous sommes partis pour le parc des oiseaux à UPIE non sans avoir démonté la voiture pour faire rentrer la poussette.

reportage6.jpg
Dans la voiture nous avons chanté ensemble des chansons mais comme nous n’avions pas le CD de cœur de pirate (oh les nuls) et que nous ne connaissions pas une chanson de je sais plus qui (oh les gros nuls) elles ont poursuivi sans nous.

Dès l’arrivée au parc nous sommes allés voir le spectacle des perroquets qui ont été je dois dire surprenants. 
reportage7.jpg
Ensuite nous avons visité une partie du parc perroquets, ibis, chouettes, autruches etc .. avant de nous restaurer dans le petit snack du parc (hamburger, frites et coca) une fois n’est pas coutume.
reportage8.jpg
 A la fin du repas, Faustine est allée un peu se dégourdir les jambes avec une tatimi à ses trousses quand elle a vu une petite fille qui tirait la langue (mais qui ne lui tirait pas la langue à elle). Elle s’est tout de suite précipitée dans le resto pour dire à Papinou "papinou ya une pitite fille qui m’a tiré la langue" et ce dernier de répondre ce n’est pas grave etc...
Mais Eléa ne l’entendait pas de cette oreille et quand elle est sortie du snack, elle a apostrophé la première petite fille qui se trouvait tranquillement attablée avec ses parents en lui disant :
"c’est toi qui a tiré la langue à ma sœur ?"
Devant des parents offusqués qui démentaient formellement la chose. J’ai dû user de toute ma diplomatie pour éviter l’incident diplomatique.
Et c’est en riant ( papinou et moi) que nous sommes enfin partis poursuivre la suite de la visite.

Elles ont aimé les canards, les petits oiseaux qui mangent les plumes, les cigognes mais surtout le chat du parc qu’il a fallu suivre tout le long des nombreuses allées.
reportage10.jpg
Et encore plus les chèvres et l’âne de la mini ferme où Faustine a carrément refusé de partir, nous laissant nous éloigner, partir sans broncher toujours accrochée au cou de sa chèvre. "C’est ma chève".
Ce n’est que la promesse d’une craquinette à la framboise qui a fait bouger la demoiselle non sans regret et non sans un bisou.

AH j’oubliais c’est dans ce parc que nous avons eu la solution PENELOPE : en effet il y avait un poney et elles se sont précipitées vers lui en criant PENELOOOOPE MA PENELOOPE et nous de dire "enfin on sait ce que c’est qu’une pénélope".
Nous avons donc fini la visite par un tour de pénélope chacune (mais pas de photo : plus de batterie).
De retour à la maison, piscine obligatoire : 32 degré, avec papinou dans le rôle du monstre cette fois et une Eléa disant d’une manière grandiloquente : "Va-t-en loin et ne reviens jamais papinou !"

Après les jeux aquatiques, balançoires, ballon, cabane de Mathis, Léo, et Joachim, nous sommes allées voir les chats de Marie Claire, puis bain et petit temps de calme devant un dessin animé avant le repas du soir : riz, saumon, yaourt avec framboises fraiches, et et GLACE puis dodo sans problème, sans pleurs, et en 2 secondes.

Voilà la fin du reportage ce samedi 28 aout il est 9h15 : les filles viennent de se réveiller, nous allons partir en ville à Montélimar voir si il y a des magasins de jouets.
reportage9.jpg

Merci Tatimi pour ce reportage qu'on s'est régalés à lire, qui nous a permis de profiter de notre semaine en amoureux sans inquiétude aucune, qui nous a fait nous sentir un peu avec vous malgré tout, et encore un peu en vacances.

 

Et merci à Papinou pour les superbes photos dont voici encore deux pépites magnifiques de notre Faustine.

reportage11.jpg
reportage12.jpg

Publié dans En vacances

Commenter cet article

Nel (Chrollok) 09/09/2010 12:11



Quels grand-parents extra!! Les filles ont du passer de super vacances et les photos.. whoua!


Gros bisosu



Martine 07/09/2010 08:20



J'ai habité pendant pplusieurs années à moins de 10 km de Pierrelatte et je ne suis jamais allée à la ferme aux crocodiles, tu le crois ça ?!! Par contre, le village des lutins, c'est la
prochaine sortie que nous ferons avec Théo lorsque nous retournerons à Romans, chez mon père.


Les deux dernières photos sont des pures merveilles !



Julie et son nouveau blog 02/09/2010 16:03



Les filles ont l'air de s'être éclatées!


D'ailleurs au passage, elles sont vraiment mimi!


Et papinou vous a fait de superbes photos dis-donc!!



sophy 31/08/2010 12:49



et be, vous en avez drôlement de la chance d'avoir un papinou et une tatimi aussi attentionnés, à la fois pour les enfants avec toutes ces activités prévues et pour les parents à qui ils relatent
ces aventures pour les rassurer.


Perso, je veux bien leur confier mes demoiselles! (et pourtant je ne les confie que très rarement)


Sinon papinou, ne vous sentez pas seul, à moi aussi pendant les vacances (enfin après le déménagement et les travaux d'ou ma fatigue) je suis aussi partie avec deux chaussures différentes...
à votre différence, je ne m'en suis apperçue qu'une fois dans la rue, et trop loin pour revenir... cela a suscité un énorme éclat de rire de mon ainée!



samdalia 30/08/2010 22:15



bravo à Tatimi! je comprend que vous ayez apprécié recevoir ce journal chaque jour! c'est super et super bien écrit !!!


photos magnifiques, surtout les deux dernières qui sont effectivment des pépites!


je lui confierais bien mes loulous à photographier moi à Papinou!


bises!!!



France 30/08/2010 19:19



Et bien, quel roman ! Mais que cela doit faire du bien d'avoir ces petits résumés des journées, alors qu'on travaille et qu'on est loin de ses enfants.


Et avec les belles photos de Papinou, c'est encore mieux, c'est sûr !



gwendo 30/08/2010 13:58



Je craque pour les deux derniers clichés absolument magnifiques!!un artiste papinou!!!!



Magoo 30/08/2010 13:46



Pas le temps de s'ennuyer avec un tel programme! C'est génial ce petit reportage au jour le jour! Ils ont du être bien tristes Papinou et Tatimi après le départ des filles, "la maison est vide"
comme dirait ma mère!


Ah, l'explication finale des pénélopes, j'adore ce genre de petite anecdote!


Gros bisous!



mamidou 30/08/2010 12:46



merci à Papinou et à Tatimi d'avoir donné du bonheur à nos petits bouts de chou. Je pense que l'année prochaine c'est avec un Grand plaisir qu'elles retourneront au Pertuis pour de nouvelles
aventures.



Mélanie 30/08/2010 11:26



super ce reportage, est-ce que Tatimi et Papinou prendraient 2 p´tits gars même pas de leur famille en vacances, non?


Parce qu´ils m´ont l´air fin prets pour passer pro des vacances d´enfants et du rassurage de parents!



caro en corse 30/08/2010 11:07



ohlàlà ces 2 photos sont des merveilles !



Angélique et ses loups... 30/08/2010 09:58



Quelle chance elles ont tes filles d'avoir des grands parents comme ça!...Chouette reportage de Tatimi..Quand aux 2 photos de Faustine,elles sont juste sublimes!



coco 30/08/2010 09:57



Très sympa ce petit journal de bord....que de beaux souvenirs pour les petites puces. Je vois que la ferme aux crocodiles a toujours son succes..Nous l'avons faite l'an dernier (A paques, donc
moins de monde), car mes beaux-parents habitent juste à coté de Pierrelatte, et Mattéo avait adoré malgré la chaleur humide de l'endroit. Profitez bien des derniers petits jours qu'ils restent
avant  lar entrée. Bisous 



cecile 30/08/2010 09:13



c'est extra d'avoir un tel journal de bord qd les enfants ne sont pas à la maison !


elles ont passé de super vacances en tout cas :-)



Jess Maman d'Emma 30/08/2010 09:08



Hé ben sacré reportage ! Les dernières photos son vraiment magnifiques ! Bonne semaine et bonne rentrée !



Sophie 30/08/2010 08:41



Ouhlala, le reportage est détaillé! et agrémenté de jolies photos! C'est chouette tout ça!



Nanie 30/08/2010 08:33



J'aime l'anecdote de la grande soeur prête à tout pour laver l'honneur de la petite. En tout cas, chouettes vacances bien remplies. De quoi avoir plein d'énergie pour la rentrée qui s'annonce.



caroline 30/08/2010 08:05



comme c'est chouette!!! c'est de famille alors de tenir un journal quotidien... c'est super pour garder de bons souvenirs! et les photos toujours aussi magnifiques!


les filles ont du s'éclter en vacances avec leurs gd parents! trop cool!



stephaline 30/08/2010 06:30



en voila des super vacances !


Très sympa ces petits résumé. J'aurai adoré avoir la même chose de mes parents avec ma pitchoune. Je trouve ca super rassurant en fait ! Mais bon, ou il etait, pas de net !