Religion vs science

Publié le par Pascale

Pour plusieurs raisons qui ne sont pas forcément liées à la religion, il se trouve qu'Eléa et Faustine suivent leur scolarité dans une école privée catholique.

 

La religion catholique est présente chez nous, mais de façon très discrète.

Eléa et Faustine sont toutes les deux baptisées, mais nous n'allons jamais à la messe. Nous ne parlons jamais de religion à la maison, et je n'ai moi-même jamais fait ma communion. Je l'avais regretté, adolescente, et avais souhaité suivre des cours de catéchisme, espérant y apprendre l'histoire de la bible. Ca n'avait pas été le cas et j'avais été déçue. J'avais donc arrêté le catéchisme.

Mon rapport à la religion est plus lié à l'espoir qu'à une vraie croyance. De façon carthésienne, je ne peux pas dire que j'y crois... Mais j'aime me dire qu'IL existe quelque part, qu'en cas de grosse joie c'est grâce à LUI qui veille sur moi, et qu'en cas de coup dur IL est là pour m'aider à relever la tête... J'aime aussi penser qu'après la mort, il y a quelque chose, que la mort n'est pas inéluctable et que de l'autre côté, un jour, on retrouvera tous les gens qu'on aime. La religion, pour moi, c'est cet espoir que je garde au fond du coeur qu'il y a quelque chose, tout là haut, et quelque chose tout là bas, au bout de la vie.

 

Dans ce contexte de religion très discrète et intime à la maison, on a donc Eléa et Faustine qui baignent dans un environnement catholique à l'école, et qui ne peuvent pas s'empêcher de pousser des cris de joie à chaque fois qu'on passe à proximité d'une église, en disant "c'est la maison de Jésus !"

J'ai déjà eu droit depuis deux ans à quelques réflexions déconcertantes d'Eléa comme : "tu sais maman, j'ai deux mamans ! Toi et Sainte Marie !".

 

Et cette année, à l'école, Eléa a commencé l'éveil à la foi.

J'en suis heureuse, car l'école lui apportera cette éducation religieuse que je ne saurais lui donner, ne l'ayant pas reçue.

Elle en fera ce qu'elle voudra, choisira de croire ou pas, mais en terme de culture générale, cela ne peut être qu'enrichissant qu'elle connaisse l'histoire de la religion catholique, cause de tant d'évènements de l'Histoire de France et de l'Histoire du monde, et d'un certain nombre de jours feriés dans notre calendrier ;)

 

Et étonnamment, Eléa est FASCINEE par l'histoire de la religion. Elle aime le rituel des bougies qu'on allume au début du cours, les prières qu'elle apprend, et l'histoire de la religion. Elle a été vivement intéressée par l'histoire d'Adam et Eve et des origines de l'humanité. Là mon esprit carthésien a un peu tiqué qu'on apprenne aux enfants que le premier homme et la première femme sur terre étaient Adam et Eve (et Lucy, alors ???), mais bon, d'un point de vue religieux, c'est le cas...

 

J'ai été en revanche agréablement surprise quelques jours plus tard de la voir rentrer de l'école en me disant :

"Tu sais maman, Fanny (ndlr : la maîtresse) a dit qu'en vrai ce n'est pas Adam et Eve les premiers hommes sur la terre, et moi je la crois ! Et en fait, je me demande comment les premiers hommes ont existé !".

On a donc introduit l'histoire des hommes préhistoriques.

J'étais soulagée de voir que certes, l'histoire de la religion était au programme, mais que la science n'en était pas pour autant occultée.

 

Nous partons demain midi en Dordogne, terre des hommes préhistoriques... Nous en profiterons pour aller lui montrer de plus près l'objet de ses interrogations du moment !

Eveilalafoi1.jpg

Publié dans Eléa 5 - 6 ans

Commenter cet article

Sophie (Paul et Margaux) 05/11/2011 14:45



Très intéressant ton article... Il se trouve que nous avons inscrit Paul dans une école privée également, et je me demande parfois comment l'enseignement arrive à concilier science et religion
sur certains aspects. Pour le moment, pas de souci, Paul est encore petit, mais je suis curieuse de voir par la suite. Ca doit être très raisonné (c'est une excellente école, renommée) et ils
savent rester dans une certaine mesure, ce qui est très bien.



coco 04/11/2011 22:00



Je suis comme toi, n'ayant pas fait de Cathé...ben ça me manque de connaitre l'histoire judéo chrétienne...et même si je ne suis pas branché religion...Ben l'an dernier nous avons inscrit Mattéo
à l'éveil de la foi! et récidive cette année...comme c'est enseigné de manière ludique...pour l'instant ça me convient.



adeline 02/11/2011 21:14



C'est presque en totalité ce que je pense de la religion. J'ai été élevée sans entendre parler de Jésus même si mes parents m'avaient baptiser pour faire plaisir à une grand-mère et à une arrière
grand-mère ! Je suis comme toi par contre je crois en l'existence d'une force spirituelle, après que ce soit un homme qui s'appelle Jésus, je ne sais pas ?! J'ai par contre mes enfants baptisés à
la demande de mon mari. Mais il ne fait pas du tout leur éducation religieuse, donc au final ils seront comme moi "incultes" niveau religion catholique ...Je t'envie d'un côté que tes filles
aient la chance de pouvoir avoir des connaissances, en même temps je pense que ça me saoûlerait aussi de les entendre en parler....bises



Mony 02/11/2011 13:31



l'allemagne n'étant pas un  pays laïque, j'ai toujours eu "Réligion" à l'école, tout comme des maths etc. je connais la bible par coeur (LOL, enfin presque). Cela m'a "permis" aussi de
devenir une Athé. une vraie de vraie. mais au moins, grace à mes connaissance réligieuses je sais pourquoi et je peux argumenter mon choix de ne pas du tout apprécier l'église (surtout
catholique). par contre la préhistoire, je suis fan et passionnée.



Sophie (Antoine et Adrien) 31/10/2011 08:16



C'est un peu pareil chez nous. Je suis comme toi (la communion en plus). Pour l'instant Antoine reste assez pudique sur ce sujet, si ce n'est qu'il adore chanter les chants "religieux" qu'il
apprend, que de temps en temps il nous demande s'il peut prier pour nous protéger et protéger tous ceux qu'il aime. Et comme Eléa il adorrrrrrre les église. D'ailleur, celle de notre ville, c'est
LA SIENNE !



M@goo 29/10/2011 23:24



Je suis comme toi, baptisée, mais pas pratiquante. Je crois qu'il y a un au-delà et que l'on retrouvera là bas les êtres chers de nos vies. Que la douleur n'est pas la seule au moment de la mort!


Et pour Adam et Eve... Qui dit qu'eve ne ressemblait pas à Lucy plus qu'à un canon de beauté?!


Bisous!



Nel 29/10/2011 16:38



J'ai un peu le même rapport que toi à la religion, et effectivement, je ne sais pas vraiment l'expliquer à Maya qui est pleine de questions à ce propos, suite au baptême de son cousin.


C'est bien que tes filles aient la base et d'en disposer plus tard...


 


Passez de bonnes vacances, c'est super joli la Dordogne!!


Bisous



Mélanie H 28/10/2011 20:35



et cela entraine des conversations passionantes avec les enfants!


Elliot s´interroge aussi beaucoup, nottament sur la question, pourquoi maman n´y croit pas alors que papa y croit...et lui, ne sait pas...



Marishka 28/10/2011 10:11






      


 


     


 


   


Bonjour Pascale


Un p'tit mot pour te souhaiter la bienvenue dans ma communauté : "les mots d'enfants"
!


Je suis sûre qu'avec ces deux charmantes petites filles la communauté sera bien
amimentée !


Je te souhaite une belle journée. 


Gros bisous.


Marishka



angélique 28/10/2011 09:40



Pas de religion chez nous,ils ne sont pas baptisés...par contre,je n'ai aucun souci pour  répondre à leurs questions là-dessus. En ce moment ,Baptiste travaille sur l'Islam...pas évident là
par contre de parler d'une religion que l'on méconnaît !^^



stephaline 28/10/2011 09:29



cet article, j'aurai pu l'ecrire moi même ! charline est aussi en privée depuis la maternelle et a depuis le début 1h par sem d'education religieuse prodigué par une soeur d'une très grande
douceur et adorée des enfants.


Parfois, quand je vois les plus grands, je me demande si c'est pas trop mais au final, cela leur donne une bonne phylosophie de vie. Tolerence, partage, honneteté, générosité etc etc ...


 



Jess Maman d'Emma 28/10/2011 09:02



Hé oui c vrai que c pas évident !



France 28/10/2011 08:22



Les questions sur la religion sont délicates. Chez nous, point de croyance, mais nous sommes prêts à répondre à toutes les questions que pourront nous poser les filles plus tard, quitte à nous
documenter sur le sujet. Mais c'est vrai que nous sommes plutôt du côté de la science. Je trouve d'ailleurs très bien la démarche de la maîtresse d'Eléa (mais cette démarche est-elle appréciée
par la direction de l'établissement ?). Et la votre aussi. ;-)



sab 28/10/2011 00:20



j'aime beaucoup cet article ! j'ai tout comme toi l'espoir que tout là bas il y a quelque chose après la vie ... que là haut quelqu'un nous protège , nous ne parlons pas non plus religion à
lamaison mais les enfants sont tous baptisés enfin pas encore Niels ;o)  , Domity va à la messe de temps en temps et adore entrer dans l'église du village , ils sont rassurés de savoir que
papy là haut continue de vivre et de les surveiller , Chloé est en plein cours de préhistoire en ce moment du coup comme Elea , elle est certaine que Adam et Eve c'est simplement une comédie
musicale , hihi !!!