Les copines de sa soeur

Publié le par Pascale

Elles sont soeurs. Elles partagent une grande partie de leur quotidien. Elles vont à l'école ensemble, à la cantine ensemble, à la garderie ensemble.

A la maison, elles partagent leurs jeux, leurs secrets et tout leur temps libre.

 

Alors quand l'une des deux refuse de partager ses copines, c'est le drame...

Faustine-amie1.jpg
Faustine a une grande amie en Petite Section. Elles se sont trouvées dès les premiers jours, et elles ne se sont plus quittées. Elles sont dans la même classe, vont à la cantine ensemble et la garderie ensemble.
Faustine-amie2.jpg
Et Faustine, cette amie, elle refuse de la partager avec sa soeur.
Faustine-amie3_flou.jpg
Alors elles complotent, les deux chipies, et se retournent contre Eléa : "hein que t'es pas la copine d'Eléa, et que t'es QUE ma copine ?", demande Faustine. "Oui", répond Astrid. "Eléa c'est pas ma copine !"
Faustine-amie flou

Et alors qu'Eléa a toujours fait en sorte d'intégrer sa petite soeur lors de ses jeux avec ses copines, Faustine, elle, veut se démarquer de sa grande soeur et garder son indépendance et ses propres amies.

 

Et Eléa, ça la rend très triste. Alors elle pleure sur le chemin de l'école, en voyant Faustine et Astrid marcher ensemble, sans se soucier d'elle, et refusant de l'intégrer. Elle pleure de s'entendre dire par Astrid qu'elle n'est pas sa copine, et qu'elle ne veut pas lui prêter son livre qu'elle emmène fièrement à l'école pour le montrer aux petits copains... 

Faustine-amie4.jpg

Et quand, pendant les vacances d'avril à Marseille, nous sommes allés voir Astrid et ses parents dans leur maison de campagne, elle a passé une bien triste journée, Eléa.

 

Elle a bien essayé de jouer avec les deux chipies ravies de se retrouver, mais elles l'ont fait tourner en bourrique et Eléa a beaucoup pleuré, en disant qu'elles ne voulaient pas jouer avec elle, et qu'Astrid ne voulait pas lui prêter ses jouets.

Faustine-amie6.jpg

Mais que faire ? On l'a gardée un peu avec nous, on lui a prêté notre Iphone pour qu'elle se sente grande et privilégiée par rapport aux deux petites qui ne voulaient pas d'elle dans leur duo.

Et même si elle ne comprend pas pourquoi elles la repoussent, malheureusement c'est l'apprentissage de la vie : on ne peut pas forcer les gens à être ses amis. Elle va devoir apprendre à les ignorer, et à ne pas s'accrocher à quelqu'un qui ne veut pas d'elle comme amie.

Mais à pas 6 ans, l'exercice est encore difficile...

 

Il va de soi que Faustine a été sermonnée. Mais là encore, si la forme laisse à désirer ("hein Astrid, dis que t'es pas la copine d'Eléa"), sur le fond, on ne peut pas l'obliger à partager ses amis avec sa soeur. Elle a le droit d'avoir son jardin secret, son coin à elle rien qu'à elle (sa chambre), ses propres amies et une vie rien qu'à elle en dehors de sa soeur et de sa famille. Même si c'est dur à avaler pour la grande soeur, qui elle, n'hésite pas à la prendre sous son aile, sa petite soeur, et à ne pas la laisser dans son coin...

Commenter cet article

Laurence 15/06/2012 22:01


Alors chez nous, c'est exactement l'inverse ! Héloïse réclame les copines de sa soeur, et n'a, comme copine, que celles de sa soeur !


Elle quémande auprès des grandes copines : "Hein, Camille, que t'es aussi ma copine ?" Gentilles, les grandes l'incluent souvent dans leurs jeux... et Héloïse est fière comme un pape !


Bon, ça ne se termine pas toujours bien, Héloïse ausi se fait parfois exclure par les grandes, et se met à pleurer... Oui, la vie est dure !

Aurélie 11/06/2012 09:18


Pauvre Eléa... Les petites soeurs sont parfois peu reconnaissantes, mais comme tu dis, on ne peut pas forcer quelqu'un à être son amie !

Nel 05/06/2012 20:01


Hé oui dur dur pour Eléa. Ca fait mal au coeur sa peine, mais comme tu le dis si bien, on ne peut pas obliger Faustine à partager ses amies... la chipie..


Bisous

Carla 03/06/2012 21:49


JOYEUX ANNIVERSAIRE A ELEA !! Bisous et à Bientot j'espere .

M@goo 30/05/2012 14:06


Dur apprentissage de la vie, mais bon, il faut parfois en passer par là...


Plein de bisous grande Eléa, je suis sûre que pour autant ta soeur t'aime très fort!

coco 29/05/2012 21:35


C'est drole, tu m'aurais raconté la même histoire sans mettre de prénom, j'aurai inversé. C'est clair que ce ne sont pas des situations à vivre en tant que parents et je comprends ton ambivalence
entre partage et indépendance. C'est tout de même dur dur d'être un enfant parfois!

Mony 29/05/2012 13:29


ce sont des moment difficiles, mais bon, c'est la vie. chacun a droit à ses propres amis. parfois, on les partage, parfois non. mais c'est dur de voir un de ses enfants triste et délaissé. 
:o(

Ljubi 28/05/2012 22:57


Oh la chipie! Comme je comprends la pauvre Elea, j'ai souvent été dans sa situation quand j'étais petite, laissée de côté, non par ma soeur puisque je n'en ai pas, mais par mes copines de
classe... Elle s'en remettra la choupinette mais il faut bien lui faire comprendre que ce n'est rien de personnel, qu'elle n'a rien fait de mal, que ce n'est pas à cause de ce qu'elle est ou
n'est pas, c'est important. Bises.

carole 28/05/2012 18:54


ouh oui ça doit pas être simple à gérer ça... En même temps c'est vrai, c'est humain de vouloir une meilleure amie, rien qu' à soi... 


 

anne 27/05/2012 19:56


Ah pas facile de partager..........mais en même temps comme tu le dis, Faustine a son petit jardin secret! Comme Elea a l'air d'une patite fille très sensible, elle me rappelle moi à son âge! je
detestais me sentir à l'écart et Noa est également comme ça aujourd'hui! Courage Elea, ta chipie de petite soeur t'aimes fort même si elle ne veut pas te prêter sa copine!

PetitDiable 27/05/2012 10:35


Je ne suis pas trop d'accord...mais bon c'est mon avis, et au final tu ne me le demandes pas! 

Lisbei 25/05/2012 14:08


Ah, je comprends le chagrin d'Eléa, et en même temps, tu as raison, c'est normal ... elle a sûrement des amies de son côté ... même si elle, elle ne leur demande pas de déclarer leur exclusivité
à tout bout de champ !


Gros bisous à tes pépettes jolies !

France 25/05/2012 13:49


Situation difficile dans laquelle personne n'est vraiment en faute (si ce n'est dans la façon de le dire comme tu l'expliques). J'avais souvent ce genre de problème à régler en récréation quand
j'étais aide-éducatrice, mais on ne peut forcer personne à jouer avec quelqu'un d'autre s'il ne le veut pas.
Le problème de tes filles me fait penser que j'aurai certainement le même problème (mais plutôt inversé) dans quelques années. Il serait peut-être bon que j'y réfléchisse dès maintenant. ;-)
Bon courage à Eléa pour passer outre ce rejet et se construire son propre carré d'ami(e)s.

*Sylvie et ses fleurs* 25/05/2012 11:12


C'est un problème que je connais bien...


Laurette est dans une section où il y a une majorité de filles, alors les copines défilent à la maison. Tandis qu'Anna se retrouve seule fille en CE2 avec des CM1 et CM2 qui s'ajoutent mais plus
grand quelle et à cette âge pas toujours facile de s'intégrer quand on est plus "petit" !!!


Ce n'est pas que Laurette ne veuille pas jouer avec Anna quand une de ses amies arrive à la maison mais se sont souvent "les amies" qui n'en veulent pas et là j'avoue être démunie sur le pourquoi
du comment réagir !!!


Un apprentissage de la vie pas facile du tout...j'envoie de gros bisous à Eléa et n'oublions pas que les trios n'ont jamais fait bon ménage !!!


* Beau week-end à tous *

cecile 25/05/2012 10:07


et oui comportement normal des deux côtés... c'est la vie !!!


on a aussi ce problème à la maison... pas vraiment de solution... nous on met les choses au point avant... genre on dit à Yuna et Salomé, aujourd'hui Benjamin a un copain... c'est SON copain
alors vous les laissez tranquilles. Bon la différence avec chez vous c'est qu'ils sont 2 à rester sur le carreau !


Et pour que tout se passe au mieux... on invite des copains de chacun régulièrement... histoire qu'ils comprennent aussi... mais comme tu dis je crois que c'est l'apprentissage de la vie... après
faut essayer d'y mettre les formes effectivement !

Jess Maman d'Emma 25/05/2012 09:16


Ah oui c pas évident tout ça !

caro 25/05/2012 07:28


ça arrive ç tout le monde je pense elle veut peut etre tout partager mais cette copine est tellement speciale pour elle qu'elle ne veut pas la partager


pauvre louloutte Eléa ce doit etre vraiment dur pour elle aussi


bisous

Anne-Laure 24/05/2012 23:30


Et puis un jour, nos adorablissimes filles se prendront des rateaux. et rateront des examens. et seront refusées dans des écoles. Et n'obtiendront pas le poste qu'elles convoitaient. Et se feront
larguer. Je me demande si ça nous fera aussi mal à nous mamans quand elles seront plus grandes ou bien si on sera toujours un peu blessées nous aussi par leurs échecs et leurs rejets? (moi j'ai
le coeur qui s'est liquéfié en voyant ma puce toute seule dans la cours de récré de la garderie cet après-midi... tous les autres enfants par petits groupes, et elle, attablée toute seule.
Peut-être volontairement. Peut-être juste pour 2 minutes de rêverie. Mais bouh, ça fait un pincement quand même!)