Guadeloupe - Jour 6 : La Soufrière, Bassin Paradis

Publié le par Pascale

On hésitait, à cause de Faustine. Serait-elle capable de monter au sommet de la Soufrière, du haut de ses 5 ans ? On savait que la marche durait environ 1h45, dont une dernière demie-heure très raide. 
Gwada-J6-4.JPG

Et puis on l'a briefée : "tu es un championne Faustine, une sportive, tu PEUX le faire !". Ca a été son leitmotiv tout le long du chemin jusqu'au cratère.

On se gare au nouveau parking des Bains Jaunes, plus bas que l'ancien dont la route qui y mène a été détruite par un tremblement de terre.

Gwada-J6-2.JPG
Et on attaque ! Avec le sourire siouplait ! 
Gwada-J6-3.JPG

Bon l'inconvénient c'est qu'il faut lui donner la main. Voire la tirer, un peu comme un boulet quoi ;)

Mais elle tient bon, elle fait sa championne, ce qu'elle dit à peu près toutes les 35 secondes. 

Gwada-J6-5.JPG
Gwada-J6-7.JPG
Au bout d'une demie heure, on arrive au niveau de l'ancien parking, le parking de la Savane à Mulets. Il reste à peu près une heure de marche... Mais le plus dur reste à venir, on attaque le "raide", par le Chemin des Dames (300 m à grimper, mais du raide donc). 
Gwada-J6-8.JPG
Gwada-J6-9.JPG
Et Eléa, du haut de ses 7 ans ? Eh bien elle est bien obligée de faire sa grande, vu que la petite soeur suit comme une championne. Ce serait quand même la honte de capituler ;) 
Gwada-J6-10.JPG
Même si elle en a parfois un peu plein les pattes ! 
Gwada-J6-11.JPG
Gwada-J6-12.JPG
Gwada-J6-13.JPG
Enfin on arrive à la première "attraction" de la Soufrière : le Gouffre Tarissan et ses fumerolles à l'odeur d'oeuf pourri. 
Gwada-J6-14.JPG
Gwada-J6-15.JPG
Gwada-J6-16.JPG
Puis on continue la visite vers le Cratère Sud, en passant outre l'interdiction de s'approcher à cause des gaz toxiques. Mais du coup nous n'y allons qu'à tour de rôle (et avec Pierre), et laissons les filles de l'autre côté de la barrière.  
Gwada-J6-17.JPG
Gwada-J6-18.JPG
Ce qui est impressionnant lorsqu'on s'approche du cratère sud, c'est le bruit de moteur d'avion que dégage le gaz qui sort du cratère. On se rend compte qu'on est tout petit face aux forces de la nature. Cette vidéo qu'on a faite du cratère le montre bien mieux que des mots. 
;
Gwada-J6-19.JPG
Gwada-J6-20.JPG
Gwada-J6-21.JPG
Et finalement, devant le ton insistant des filles qui mouraient d'envie elles aussi de braver l'interdit, nous avons consenti à nous rapprocher un tout petit peu avec elles, de manière à leur faire entendre le bruit du cratère. 
Gwada-J6-22.JPG
Gwada-J6-23.JPG
Les attractions principales du volcan sont faites, il reste encore une chose à faire avant de redescendre : grimper jusqu'au SOMMET ! On repasse devant le Gouffre Tarissan et le Gouffre Dupuy. 
Gwada-J6-24.JPG
Gwada-J6-25.JPG
Et nous voilà enfin au Sommet ! Youpi, on l'a fait, et Faustine a bien mérité sa médaille de championne ! 
Gwada-J6-26.JPG
En plus on a de la chance, le volcan est dégagé, ce qui est rare, et on peut profiter de la vue splendide qu'on a depuis le sommet de la Découverte. 
Gwada-J6-27.JPG
Maintenant il ne nous reste plus qu'à redescendre, et à vrai dire ce n'est pas le plus facile quand la pente est raide ! 
Gwada-J6-28.JPG
On revient enfin au parking, en passant devant le bassin des Bains Jaunes, ou paraît-il il fait bon se baigner dans ces eaux de soufre à 30 degrès. Nous, on a faim, il est déjà 12h30, on s'est fait 4h de balade, et on n'a qu'une envie, c'est aller déjeuner ! On zappe donc la baignade, l'appel du ventre étant le plus fort. 
Gwada-J6-29.JPG
On trouve un petit resto au bord de l'eau à Trois-Rivières.
Gwada-J6-30.JPG
Et puis direction la 2e Chute du Carbet, accessible en quelques minutes à pied depuis le parking.
Gwada-J6-31.JPG
Le ciel se fait menaçant, et d'ailleurs on se fait arroser par la pluie à plusieurs reprises. La 2e chute du Carbet était autrefois accessible, on pouvait aller s'y baigner. Désormais elle ne l'est plus et on ne peut plus la voir que de loin, depuis un promontoire.
Gwada-J6-32.JPG

Certains bravent l'interdit et s'en approchent en marchant dans la rivère, mais avec la pluie, il y a du courant, donc on préfère rester prudent avec Eléa et Faustine qui ne sont pas bien grandes, surtout en les ayant fait marcher déjà 4h dans la matinée. On se contente de ce lointain spectacle.

 

En revanche, depuis le même parking, on peut accéder au Bassin Paradis, en 15 mn. Et en effet, on débouche au paradis. Ce bassin est une merveille de beauté.

Gwada-J6-33.JPG
Gwada-J6-34.JPG
La petite cascade à droite, c'est une source d'eau chaude qui se déverse directement dans le bassin, autrement dit la baignade est TIEDE, et c'est drôlement agréable.
Gwada-J6-35.JPG
Faustine et Pierre en ont plein les pattes, raz la casquette de la pluie intermittente et d'avoir marché une bonne partie de la journée, et n'ont pas envie de se baigner. En revanche, Eléa, Franck et moi profitons de ce bon bain tiède... un petit quart d'heure, avant d'être chassés par la pluie ;)
Gwada-J6-36.JPG

Publié dans En vacances, Vidéos

Commenter cet article

Armoni 15/10/2013 19:29


BRAVO aux petites jambes !  


Superbe journée et agréable séjour à la Guadeloupe que je ne connais pas....... sans doute un oubli ! LOL

Nel 15/10/2013 10:14


Une sacrée randonnée, bravo à tes puces!!


La baignade de la fin avec l'air drôlement agréable!!

mamidou 14/10/2013 18:34


alors là, vous nous faites envie, la grande promenade, l'odeur du souffre, le grondement, ça devait être une sacrée journée

France 14/10/2013 17:51


Quelle expérience ! Bravo Faustine, ç'aurait été dommage de ne pas le faire, j'espère qu'elle en gardera un bon souvenir.
Pour le reste, les visites s'enchainent et ne se ressemblent pas, ce sont de chouettes vacances que vous avez passées.

coco 14/10/2013 09:41


Waouh, une sacré journée à en prendre plein la vue (et les narines! ;-) ) . Les chutes du Carbet me rappelle de bons souvenirs, c'est le seul lieu que j'ai visité de la guadeloupe quand j'ai
séjourné une semaine au Saintes.  bises