Eléa à l'école - Bilan 1 mois après

Publié le par Pascale

La rentrée des classes s'était bien passée pour Eléa. Elle était contente de revenir à l'école, elle était contente d'être en Moyenne Section.

 

Et puis elle nous a fait le remake de l'an dernier : pleurs le matin, pas envie d'aller à l'école. A la limite elle voulait bien retourner en Petite Section. Et ses maîtresses n'étaient pas gentilles, et ses copines n'étaient plus ses copines, et j'en passe. C'était le bureau des lamentations tous les soirs à la maison, et tous les matins c'était le drame au moment de la laisser. Le summum a été atteint lorsqu'un matin son papa l'a déposée dans sa classe, et qu'elle s'est mise à hurler qu'elle ne voulait pas aller à l'école tout en s'accrochant à la porte, que son papa a dû lui décrocher les doigts pour la faire entrer dans la classe pendant que la maîtresse la tirait à l'intérieur. La scène aurait pu être drôle si ça ne nous avait pas fait si mal au coeur de la voir comme ça.

 

Heureusement, à la différence de l'an dernier, ça n'a duré "que" 15 jours. On a beaucoup parlé avec elle, et elle s'est acclimatée. Il faut dire que notre aînée, si sociable et pipelette même avec les gens qu'elle ne connaît pas, n'aime ni les séparations, ni les changements.

 

Lorsqu'à la réunion de rentrée j'ai évoqué son cas avec une des deux maitresses, celle-ci m'a dit : "vous savez, les journées sont longues pour Eléa". Certes elle fait partie des 4 ou 5 élèves de sa classe à aller à la cantine et à la garderie.

Elle m'a dit aussi qu'Eléa fait partie du groupe de copines qui se chamaillent tout le temps. Et qu'elle essuie de nombreuses larmes de "ruptures d'amitiés" (les fameux "t'es plus ma copine !"), ce qui n'aide pas notre phobique des changements à se sentir rassurée et en environnement stable...

Les fameuses copines allant elles aussi à la cantine et à la garderie, ce sont donc de longues journées pour ces demoiselles qui ont ainsi tout loisir de se disputer souvent.

 

Le jeudi 23 septembre, il y avait la grève et la crèche fermait. J'ai donc posé ma journée pour garder Faustine à la maison, et j'en ai profité pour faire faire une journée allégée à Eléa. Je suis allée la chercher à 11h50, on a mangé à la maison, je l'ai ramenée à l'école à 13h30 et je suis revenue la chercher à 16h20. Elle était HEU-REU-SE, aux anges, ravie que je vienne la chercher, et de pouvoir faire comme tous ceux qui partent "à l'heure des mamans".

La maîtresse est d'ailleurs venue me voir, pour me dire qu'Eléa avait passé une très très bonne journée, que d'habitude elle est souvent sur elle car mamzelle est agitée en classe, et fait des colères, et que là, elle avait été calme, appliquée, obéissante, et qu'elle l'avait félicitée devant toute la classe. Et elle m'a dit que ce serait bien si de temps en temps je pouvais lui faire faire de petites journées comme ça (oui mais bon, je travaille, et je m'estime déjà chanceuse de pouvoir aller la récupérer deux fois par semaine à la garderie à 17h45...).

 

Aujourd'hui, rebelote, grève de nouveau. Cette fois la crèche ne ferme pas, mais étant en effectifs réduits elle ne peut pas accueillir tous les enfants (Faustine faisant partie des 15 chanceux à être accueillis), et en horaires allégés uniquement. Plutôt que d'affronter la cohue des transports pour en plus devoir quitter mon travail en milieu d'après-midi, j'ai négocié pour travailler de chez moi aujourd'hui. C'est donc une maman télétravailleuse qui a profité de sa pause déjeuner pour aller chercher sa grande fille à l'école et l'emmener... au restaurant ! Et c'est son papa qui nous a fait la surprise de nous y rejoindre également. Il y avait donc attablée avec nous une fillette pas peu fière de manger au restaurant TOUTE SEULE avec son papa ET sa maman.

restaurant.jpg

Et comme en plus la veille elle est rentrée à la maison avec un point orange pour mauvaise conduite, ça lui a permis de souffler un peu. Espérons que ce fut salutaire, elle nous a dit en tout cas qu'elle avait été très sage aujourd'hui.

 

Son papa, lui, a décidé que de temps en temps il l'emmènerait au restaurant entre midi et deux, sa grande fille qui nous dit souvent que "c'est long, l'école !"

Publié dans Eléa 4 - 5 ans

Commenter cet article

celya 15/01/2011 15:25



c'est sur que c'est long l'école... toute la journée ! c'est bien ces pettes surprises de tant en tant... en plus en "fille unique" !



Sophie, Anna et ... 16/10/2010 20:51



Pas facile la vie de petite fille!



Aurélie 15/10/2010 21:54



Pas facile de concilier travail à temps pleinnpour la maman et journée "courte" pour les enfants...


Depuis quelques années je travaille de 7h30 à 15h30 et je crois que je vais apprécier d'autant plus de finir tôt maintenant qu'il y a les filles ! et pour le matin, ben elles auront une nounou
qui les préparera et les emmènera à la crèche.



re juliette 14/10/2010 22:30



@pascale : tu as pensé à l'hypothèse que ta fille n'aime pas l'école maternelle sans que ça ait à voir avec la garderie ou la cantine ? mon grand était très malheureux à l'école maternelle, et on
revit depuis qu'il est à l'école élémentaire.



Pascale 14/10/2010 23:00



J'ai pensé qu'elle n'aimait pas l'école tout court (ce qui me perturberait bcp), surtout que parfois elle me dit qu'elle n'aime pas aller à l'école.


D'autres fois je me dit qu'elle n'aime pas la rigueur de l'école privée, et les contraintes qui vont avec. Elle est super sensible, elle se vexe vite, et ils se font
reprendre facilement dans son école. J'ai déjà remarqué que lorsqu'elle s'est faite gronder, elle appréhende d'y retourner le lendemain.


Il y a aussi le souci avec ses copines. Que des fortes têtes, elles se disputent tout le temps. Ca ne doit pas aider.


En même temps elle aime le coloriage, le dessin, le découpage... En tout cas à la maison elle y passe bcp de son tps libre, j'imagine qu'à l'école elle doit
apprécier aussi...


 


 



Chichipompon 14/10/2010 22:20



Oh ptite puce j'espère que ce ne sera qu'un mauvais passage et que petit à petit elle prendra le rhytme.



Mony 14/10/2010 13:06



oui, ça fait des grandes journées pour nos enfants, ça ne facilite pas la chose. d'autant plus que d'aurtres enfants partent avant eux... on connait ça aussi.



Pascale 14/10/2010 22:49



Je pense que c'est une des raisons pour lesquelles c'est difficile pour elle : elle voit toute sa classe ou presque partir à 16h...



cécile 13/10/2010 22:40



notre vie n'est faite que de choix !!...


Pas tjs facile de tt concilier !



Pascale 14/10/2010 22:46



Si j'avais le choix, je télétravaillerais 2j par semaine à la maison, j'adapterais mes horaires de ces journées-là à ses horaires d'écolière, et je rebosserais un
peu le soir une fois les filles couchées... Mais actuellement c'est un voeu pieux ;)



Launie et Co 13/10/2010 22:25



On y a eu droit l'année dernière pendant un bon mois où pareil elle s'accrochait à nous et la maîtresse devait la prendre... C'était horrible ! En plus il faut montrer que tout va bien se passer,
qu'elle doit y aller, qu'on passe la reprendre tout à l'heure, etc...
On a eu peur qu'elle ne recommence cette année, mais ne l'a fait qu'une fois...

Parlez beaucoup avec elle et courage, j'espère que ça passe...


Bisouilles



Pascale 14/10/2010 22:45



Oui, il faut dédramatiser, montrer que c'est rien, que ça va passer, même si j'ai peur parfois quand je l'entends se plaindre qu'elle fasse un rejet de l'école...
Mais bon, il y a d'autres moments où elle est vraiment contente d'y aller... Je pense que si elle avait moins de disputes avec ses copines ça se passerait mieux...



Mélanie 13/10/2010 21:39



C'est sur que ça fait de longues journées, la collectivité n'est pas facile à vivre.


j'imagine que ces instant volés au quotidien ont fait un bien fou à Elea, je vous en souhaite plein d'autre (bien que la grève, me privant de la visite de maman, je l'ai plutot amère...)



Pascale 14/10/2010 22:42



On leur en demande beaucoup, et ils sont encore bien petits... L'an dernier ça m'avait fait drôle, car Eléa ayant l'habitude de la crèche et donc de la collectivité
10h par jour, je suis vraiment tombée des nues de voir comme c'était difficile pour elle de rester à l'école aussi longtemps... Mais c'est différent, à l'école on leur demande beaucoup de prendre
sur eux, et généralement le soir je récupère une boule de nerfs prête à exploser... et d'ailleurs il ne se passe pas un soir sans qu'elle explose. Elle fait colère sur colère, c'est usant et
déstabilisant...



Anne-Laure 13/10/2010 21:32



Gloups, elle est un peu culpabilisante cette maîtresse, mine de rien... Mais c'est vrai qu'ici aussi on essaye d'alléger: un jour par semaine, Madeleine va manger chez une copine. Je prends les
deux demoiselle un midi une semaine sur deux, et on dépanne la maman quand elle bosse le soir à l'opéra en prenant la copine à dormir... Mais je suppose que dans ton quartier, il n'y peut-être
pas l'esprit "village" qu'on trouve dans notre toute petite école de 2 classes...


Mais c'est vrai que le soir où je récupère Madeleine après la garderie + la baby-sitter vers 18h30, les soirées sont rudes... (c'était bien la peine de prendre un temps partiel pour avoir malgré
tout des horaires pas cool!) Heureusement cette année, on échappe à la garderie du matin...


Bon courage en tout cas pour faire comprendre et accepter à Eléa ces nécessités indépendantes de notre volonté mais dont on paye bien cher le prix...



Pascale 14/10/2010 22:37



C'est vrai qu'il n'y a pas trop l'esprit village ici, bien que l'école se vente d'être petite et conviviale. Ca viendra peut-être mais je croise rarement les
parents, je ne les connais pour ainsi dire pas, et si une maman acceptait de prendre Eléa de tps en tps, je pourrais difficilement rendre la pareille...



re-juliette 13/10/2010 21:16



et sinon, bravo à la maîtresse, qui augmente la culpabilité des parents (et des mères bien sûr c TOUJOURS la faute de la mère hihi!!) qui bossent, en incluant éléa dans le schéma, puisque'elle la
félicite publiquement le jour où elle ne déjeune pas à la cantine... je me demande parfois si c'est fait exprès un tel manque de psychologie de la part de certaines instits...



Pascale 14/10/2010 22:35



Oui hein !!! Limite elle me ferait presque culpabiliser de bosser !



juliette 13/10/2010 21:06



notre solution, c'est le baby-sitting en sortie d'école, tu y as pensé sinon ?



Pascale 14/10/2010 22:33



J'y ai pensé, mais crèche + école + cantine + garderie + baby sitter en sortie d'école j'ai peur que ça fasse bcp pour le budget... Je m'étais dit que l'année
prochaine, quand on n'aurait plus la crèche à payer, éventuellement on étudierait cette solution... Sans indiscrétion c'est environ combien de l'heure une baby sitter en sortie d'école ? L'an
dernier c'était la nounou d'Arsène qui s'occupait de récupérer Hector après l'école ?



Nanie 13/10/2010 20:50



Vaillante Eléa ! C'est vrai que les journées sont longues pour les tout petits écoliers. Mais on n'a pas toujours le choix. Nous mêmes mesurons notre chance d'avoir nos parents pas loin de nous,
et de pouvoir compter sur leur bonne volonté pour alléger les journées de Milan. C'est un vrai luxe pour lui.



Pascale 14/10/2010 22:30



C'est clair que ça permet d'alléger les journée, et mine de rien à cet âge-là ça leur fait du bien...



France 13/10/2010 20:43



C'est vrai que c'est long l'école avec cantine et garderie. Des petits moments comme celui-ci pour souffler doivent être vraiment appréciés par Eléa.


Chez nous, Jeanne mange désormais tous les jours à la cantine et elle qui le voulait ne le veut plus maintenant, elle trouve ça fatigant. Le problème, c'est que la cantine est au forfait chez
nous et que si on loupe un jour, on le paie quand même, ce qui n'aide pas toujours à faire des extras.


Ce n'est pas simple de satisfaire tout son petit monde. ;-)



Pascale 14/10/2010 22:29



Nous c'est pareil, pour la cantine on paye un forfait et puis en plus moi je bosse trop loin pour pouvoir déjeuner avec elle entre midi et deux (et surtout la
récupérer à 11h50, ça me ferait partir du boulot à 11h20, un peu courte la matinée..)



sophy 13/10/2010 16:09



dur dur en effet, surtout qu'elle en prend pour un bail. C'est vrai que dés fois il ne faut pas grand chose pour désarmorcer une crise naissante. Super l'idée du resto!


Perso je le fais le lundi avec Philippine, je vais à la sortie de 16h30, lui emmene son goûter et ce jour là, elle a droit à des bonbons! On goute dehors, et après je la conduis à son cours
de piano. Elle reste avec moi jusqu'à l'arrivée de Fred et Guillemette, et je pense que cela lui fait un sas de décompréssion pour la semaine.



Pascale 14/10/2010 22:27



J'aurais bien aimé pouvoir la récupérer à 16h 1j par semaine ! Je nbe désespère pas de trouver un jour la solution qui me permette de le faire... Je rêve de pouvoir
travailler à côté de la maison... Voire A la maison ;)



caro en corse 13/10/2010 15:35



la pauvre bichette... et oui c'est très long si elle va en plus à la cantine et à la garderie ! ils ne se reposent pas entre midi et deux ! quand je laisse thibault à la cantine, je le récupère à
16H30 et c'est souvent qu'il est tellement fatigué qu'il pleure pour un rien, alors je n'imagine même pas s'il allait à la garderie ensuite !


c'est pas facile, la vie de citadins et de parents travaillant tous les 2... en accord avec ton patron, tu ne peux pas télétravailler un  jour par semaine ?



Pascale 14/10/2010 22:25



Non, c'est déjà exceptionnel qu'il me laisse télétravailler en cas de force majeure ;) J'aurais bien aimé !



sylvie 13/10/2010 14:47



Ben ça alors ! Je suis toute surprise de voir Eléa dans cet état là ! Elle toujours si souriante,qui aime la compagnie des autres je n'aurai pas pensé une telle situation.


Même si cet article me fend le coeur, il me réconforte tout autant surtout quand je suis à bout de souffle et que je me dis : " pourquoi je ne travaille pas moi ? ".


Les midi et les goûters sont très animés les jours d'école. Anna et Laurette vont à la cantine tous les jeudi, cela me permet une pause. Et à l'inverse de chez toi, mes grandes demoiselles
réclament une deuxième journée complète à l'école.


A long terme, je suis persuadée qu'elles réagiraient comme Eléa.


Et dire qu'elles ne savent même pas la chance qu'elles ont !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Bon courage à Eléa et bravo pour cette idée de restau, bises... 



Pascale 14/10/2010 22:24



Parfois je me dis que j'aimerais bien offrir à mes enfants la présence d'une maman à la maison... Ou des horaires différents. Ma mère rentrait à 15h tous les jours,
elle était là pour m'accueillir à la sortie de l'école, c'est quelque chose d'appréciable...



Moo 13/10/2010 13:54



C'est vrai que ça doit lui paraitre long tout ce temps sans ses parents... En même temps c'est évident que vous devez bien travailler ! Bonne idée le restaurant :)



Pascale 14/10/2010 22:22



Je pense que le plus dur pour elle c'est de voir que la plupart de ses copains de classe partent à 16h, et qu'elle reste avec une poignée d'enfants à la garderie...
Parce qu'à la crèche, elle avait aussi des journées longues, mais elle ne s'en plaignait pas, car tous les enfants partaient plus ou moins en même temps



Corinne 13/10/2010 12:27



Pauv' choupinette, c'est vrai qu'elles sont très très longue les journée à nos loulous surtout qu'il n'y a plus de pause sieste. Depuis septembre, je récupère Mattéo le soir à 18h sur les
rotules. Je m'aperçois qu'ils sont peu nombreux dans sa classe à aller à la cantine et à au gouter (mais comment font les parents?). Ouf, les vacances sont bientôt là et Eléa va pouvoir se
reposer. Et Je trouve  génial c'est petit moment en tête à tête...des moments apréciés par tout le monde et que bénéfique qui resteront j'en suis sure longtemps en mémoire. bises.



Pascale 14/10/2010 22:21



Moi aussi je me suis déjà demandé comment font les parents ;) En fait souvent ce sont les nounous qui viennent les chercher entre midi et deux et à 16h...  En
tout cas dans le classe d'Eléa...



adeline 13/10/2010 11:54



J'ai l'impression de m'entendre penser en te lisant, je pourrais remplacer (à quelques exceptions) le prénom de ta fille par le prénom de THomas. Il est entré en grande section cette année et
c'est assez dur....je pense que je vais faire comme toi un petit artcile de "bilan" pour les deux....ça permet d'y réfléchir....j'en ai parlé à la pédiatre hier pendant que j'emmenais la petite
faire un vaccin et elle m'a dit que le 1er trimestre c'est normal après il faudra voir et ne pas laisser les choses comme ça...en tout cas bon courage.....



Pascale 14/10/2010 22:20



L'an dernier, le mal-être d'Eléa avait duré jusqu'aux vacances de la Toussaint. Cette année ça semble déjà aller mieux. Déjà elle ne pleure plus et pour nous c'est
un soulagement. Elle se plaint toujours de temps en temps, mais surtout elle a des conflits fréquents avec ses copines, du moins c'est ce qu'elle nous raconte.



Sophie (Paul et Margaux) 13/10/2010 08:52



Je trouve ton récit touchant: Elea qui trouve les journées un peu longues, et vous qui arrivez à faire des efforts, tant bien que mal... On constate qu'Elea apprécie en plus... C'est beau,
l'amour familial! J'imagine comme elle devait être heureuse d'avoir Papa et Maman pour elle toute seule le temps d'un déjeuner... pendant l'école en plus!


Je me souviens que, petite, je déjeunait avec mon père au petit resto entre son travail et mon école un fois par semaine (parents divorcés...), j'adorais ça, le voir seule ou avec ma soeur en
semaine, ça nous coupait vraiment la journée!



Pascale 14/10/2010 22:17



Si son papa pouvait instaurer le resto avec elle une fois par semaine, ce serait le top, mais pour lui aussi, même s'il ne bosse pas trop loin de l'école, ce n'est
pas évident à organiser...



caroline 13/10/2010 07:15



la pauvre puce!


mais c'est vrai qu'à leur âge: garderie+cantine= journée très très longue!


heureusement que de temps en temps vous pouvez vous libérer... pour la soulager et lui redonner le sourire!


trop cool le resto qu'avec papa-maman!


 



Pascale 14/10/2010 22:15



En tout cas elle était vraiment contente, et est ravie de savoir qu'elle y aura droit de temps en temps avec son papa !



Magoo 13/10/2010 07:01



Petite puce... C'est vrai que ce doit être long, mais comment faire autrement quand on est 2 parents à travailler et dont les horaires sont LOIN de concorder avec ceux de l'école??? Je n'y suis
pas encore mais ça va venir, à la différence que ce n'est que 3 jours par semaine...


En tout cas, le resto en tête à tête, c'est une super bonne idée!


Bisous!



Pascale 14/10/2010 22:14



Comme ça ça lui fera un bon équilibre à ton loulou : 3 jours complets, et le reste allégé...



Jess Maman d'Emma 13/10/2010 06:50



Hé oui c des sacrées journées pour elles ! Emma aussi c cantine et garderie ! Je vais essayer  partir de l'année prochaine de prendre un 90 % pour la garder le mercredi après-midi mais
bon c pas évident !! Bon courage, aller Eléa bientôt les vacances !!



Pascale 14/10/2010 22:13



J'aurais bien pris mes mercredis aussi, mais bon la différence de salaire, ça nous ferait drôle sur le budget...



samdalia 13/10/2010 02:02



ah oui...pas facile...on sent bien que c'est dur pour elle...et qu'en même temps tu ne peux pas faire autrement...................


justement j'en parlais tout à l'heure à propos d'Adam, on me demandait s'il prenait le bus (il pourrait) mais pour le moment nous n'en avons pas l'utilité, alors j'expliquais que vraiment c'était
un réel plaisir pour lui comme pour moi et/ou son père de venir chercher notre loulou à 11H30 et 16H30....il est très content et nous saute dans les bras et pour nous c'est chouette aussi, c'est
un moment précieux et on peut voir un peu sa maîtresse s'il y a besoin....bref je me rend bien compte quel privilège c'est, dans ces moments là, d'être maman au foyer (même si bien sûr comme
pour toute chose il y a aussi des inconvénients.....)Par contre, paradoxalement, quelques minutes après notre retour à la maison, il me fatigue déjà tant il est excité de sa journée et fait
souvent bêtises sur bêtises!!


nos touts petits sont mis à rude épreuve, c'est vrai que nous leur en demandons beaucoup.....mais quand il n'y a pas le choix....bon, j'espère que ça va s'arranger et que vos idées resto le midi
sauront apaiser Eléa


bises!!!


 



Pascale 14/10/2010 22:13



Moi aussi elle me fatigue quand je la récu^ère à la garderie ! En général elle me fait déjà une première colère sur le chemin du retour, et elle continue de plus
belle à la maison ! 4 ans c'est encore petit, ils ne font plus vraiment de sieste, et je le vois avec Eléa, elle est épuisée le soir !



Nel (Chrollok) 13/10/2010 00:17



ah là là ^pas facile pour Eléa...


Ici aussi, les journées sont longues pour Maya qui va à la cantine et à la garderie. C'est si jeune 4 ans aussi...


Quand je le peux, je travaille à distance également et je vais la chercher à 16h30. Elle adore. Sa bête noire, c'est la cantine. Ca me désole. Tous les jours, elle me demande de ne pas y aller,
pleurniche.. Compliqué..


Depuis la rentrée, j'ai fait connaissance avec la maman de la super copine de Maya qui habite dans le même immeuble que nous et m'a gentiment proposé de prendre Maya à 16h30. La miss est super
contente d'aller chez sa copine; Moi, un peu moins, je la récupère excitée comme une puce et super capricieuse.. mais bon, les journées sont moins longues pour elle, alors c'est cool..


 


Plein de courage à Eléa :)


Gros bisous



Pascale 14/10/2010 22:10



C'est une bonne idée, la maman de la copine qui la récupère le soir ! Moi je ne connais pas trop les mamans des copines, et puis les copines en question restent
aussi à la garderie ;)