C'est quoi cette bouteille de lait ?

Publié le par Pascale

Ca y est, elle est arrivée... LA question !

 

"Maman, comment on fait les bébés ?", qu'elle m'a demandé, un soir en rentrant de l'école...

 

Heuuu... Je lui sors le coup de la rose et du chou ? Non, allez, je me lance dans l'histoire de la petite graine !

 

"Eh bien, tu vois, c'est le papa qui met la petite graine dans le ventre de la maman, la petite graine pousse, devient un bébé tout petit qui grandit, et au bout de 9 mois quand il a plus de place, il sort du ventre !" (chuis fière de moi sur ce coup, bonne explication, claire, concise, adaptée, bref : parfaite !)

 

"Et il la met comment, la petite graine, papa ? Par la bouche ?"

 

(pffff...) C'est à partir de là que je me suis embrouillée. Je lui ai lamentablement sorti un "non, par le ventre"... Je pense qu'elle a juste eu pitié de moi, elle a laissé tombé. D'habitude elle lâche pas l'affaire si facilement ! Ou alors elle s'est dit que le nombril, c'était plausible.

laquestion.jpg

Là où elle me fait carrément flipper, c'est quand elle parle de mort... Ce n'est pas comme si elle posait des questions, non. Elle sait que ça m'atteint et elle en joue, la chamelle ! Si on la gronde, elle part en pleurant comme une reine outragée en disant : "eh ben moi, je serai morte, je vais aller au ciel, et vous, vous serez tristes, voila, vous avez qu'à pas me gronder !"

Ou alors elle dit "Quand je serai morte, est-ce que tu pleureras ?" Mais qu'est-ce qu'elle a avec la mort, enfin ? Surtout que c'est un sujet sur lequel je suis TRES mal à l'aise... Au début elle disait que quand elle serait morte, elle serait dans la terre. Je ne sais pas pourquoi mais ça m'a vraiment dérangée, de la part d'une si petite bouille, ces mots crus, alors j'ai préféré lui dire que non, on allait au ciel...

Mais en fait c'est super dérangeant quand même, elle a 3 ans et demi, elle devrait vivre dans un monde de bisounours, c'est quoi ces pensées qu'elle a ?

Publié dans Les mots d'Eléa

Commenter cet article

céline 18/04/2010 14:16



Bonjour, juste pour vous rassurer, ses pensées sont tout à fait normales, entre 3 et 5 ans les enfants prennent conscience de la mort, pour éviter l'angoisse le mieux, à priori, est d'expliquer
la vérité, avec des mots simples mais qui racontent la réalité, sinon, la question reste sans réponse ou sans réponse convaincante et devient angoissante pour l'enfant...et les parents !


bon courage !



Poélise 12/04/2010 15:02



ma mère aussi m'avait parlé du nombril !!!


Concernant la mort, elle a dû sentir que c'est un sujet délicat pour toi et je pense qu'elle cherche à comprendre pourquoi ça t'angoisse, d'où ces questions et
réflexions...



Chichipompon 11/04/2010 22:24



C'est vrai que c'est pas toujours simple de répondre à ces questions, je pense qu'il faut le faire au feeling sans trop réfléchir et en étant le plus vrai possible. Bon courage



clem 09/04/2010 21:40



alors, pour moi, c pas du tout un sujet difficile (je travaillais dans le medical specialise genronto donc forcement, on y est confronte, a la grande faucheuse, et sous toutes ses formes). malgre
ca, j'ai aussi eu du mal quand ma poulette de 4 ans a commence a en parler.


pour moi, c pas du tout un sujet tabou, la mort fait partie de la vie a part entiere, c un cycle (evidemment parfois il y a des ratees mais inutile de leur en parler des maintenant). je lui ai
explique qu'on mourrait quand on avait fete beaaaaaaaucoup d'anniversaires et qu'apres on montait au ciel pour devenir une etoile (et comme ca elle peut envoyer des bisoux a sa grand grand mamy
decedee dernierement). le plus important a mon sens c de vaincre ta difficulte pour ne pas faire de ce sujet un tabou dont elle n'oserait plus parler, car je pense que c de la que pourraient
naitre de vraies inquietudes.


 


tu peux peut etre aussi essayer de lui dire pourquoi tu es si mal a l'aise avec ce sujet (ou peut etre pas, ca depend des raisons aussi bien sur...).


 


dans tous les cas, ne pas perdre de vue que c qq chose de naturel et qui fait partie de l'ordre des choses... bizzz



sophy 09/04/2010 20:32



Pour le sujet sur la mort, sur le dernier Famili, il conseille ce livre pour aider à en parler:Lucie est partie de Sebastian Loth, editions
nord sud, j'espère qu'il pourra t'aider!



Carole 09/04/2010 20:28



Oui tu t'en es bien sortie pour le bébé...


pour la mort je ne sais trop quoi te conseiller mais dis toi qu'Eléa sent que c'est un sujet qui te rends nerveuse et que si tu as une approche plus sereine (oui je sais difficile...) quand elle
t'en parles, peut être que ça passera...



Elsa 09/04/2010 18:22



oh que non Pascale détrompes toi ils ne vivent pas dans un monde de Bisounours.... Aliocha a posé des questions sur la mort à juste 2 ans dans un contexte particulier soit, mais bon ça te met les
pendules à l'heure rapidos... pour les bébés, tu as encore le temps de te rattraper, la prochaine fois qu'elle te posera la question... ce qui ne saurait tarder!!! ;-)



Papa de Clément et Margot 09/04/2010 18:05



Pareil par chez nous, les bébés, la mort... Mais surtout, "quand je serai grand je vais habiter où?" Il est hyper inquiet de ne plus être avec nous, alors pour se soulager, il dit : "mais là je
suis encore petit, j'ai encore besoin de vous". Mais de" temps en temps, l'idée de ne plus être avec nous l'intéresse, alors il nous dit : quand je serai grand, vous viendrez manger chez moi, et
je vous ferai des pâtes avec du gruyère, de la viande, de la saucisse (?), et papa tu pourras boire du vin (ouf sauvé).


Les questions sur la mort viennent surtout quand il voit son arrière-grand-mère sans son arrière grand-père, mais qu'est-ce qu'il a, où il est... Ben faut expliquer et c'est vrai que c'est pas
facile. C'est presque, (je dis presque) plus facile (car plus drôle) la question sur les bébés. Je crois qu'il a eu la même explication de ma femme, et je crois qu'il croit que c'est par le
nombril.



sonia...et ses ptits mecs 09/04/2010 14:32



T'inquiètes pas, elle vit dans un monde de bisounours quand même....Moi aussi Enzo a eu sa période"mort et après la mort...", je pense qu'ils ont des périodes comme ça, ou s'ils ont entendu
parler d'un truc...et puis après plus ils en parlent, plus ils veulent savoir...je pense (et ça n'est que mon avis ) qu'il faut juste ne pas focaliser, et attendre que ça lui passe !


....................et pour la bouteille de lait.....hihi !! qu'on est bêtes ds ces moments là parfois ! parce qu'ils nous prennent souvent de court et qu'on est pas préparé ! mais c'est la
vie....et vu de leurs yeux à eux, en leur expliquant suivant leur âge, y'a pas de soucis ...


PLein de bisous chez vous, et bon week end



sophy 09/04/2010 12:04



Pour le sujet sur la mort, sur le dernier Famili, il conseille ce livre pour aider à en parler:Lucie est partie de Sebastian Loth, editions
nord sud, j'espère qu'il pourra t'aider!



sophy 09/04/2010 12:02



Pour le sujet sur la mort, sur le dernier Famili, il conseille ce livre pour aider à en parler: Lucie est partie de Sebastian Loth, editions nord
sud, j'espère qu'il pourra t'aider!



Launie et Co 09/04/2010 11:52



Ah oui, on a aussi droit aux pourquois mais pas encore eu droit à cette question là !!!


 



gwendo maman de Klervi et Aêla 09/04/2010 11:19



Klervi m'a posé beaucoup de question sur les bébés pendant ma grossesse...il y a un livre avec lequel elle avait super accroché et qui nous permet à ns parents pas toujours doués pour expliquer
ces choses à nos enfants..."dans le ventre des dames,desfois il y a un bébé" aux editions ddier jeunnesse!!!Si cela peut eclaircir...La mort est aussi toujours d'actualité chez nous...et je suis
souvent scotchée de voir les reflexions de nos tetes blondes sur le sujet!!!!bises



caro en corse 09/04/2010 07:33



la mort, "ça passe plutôt bien" chez nous, faut dire que des poissons morts, on en a vu défiler plein dans l'aquarium ! lol ! non plus sérieusement Thibault nous dit parfois qu'il ne veut pas
qu'on soit vieux pour qu'on ne soit pas mort... mais on lui dit qu'on est jeune et qu'ona encore le temps, même si tout le monde meurt un jour... ça lui va ; il pense que quand on meurt, on se
"transforme" en plein de petites poussières qui vont dans le ciel... bref, pas perturbé... et il n'en joue pas comme Eléa ! quelle chipie, elle a bien compris où était la corde sensible !


pour ce qui est des bébés, il sait que c'est un petit oeuf qui grandit dans le ventre de maman et devient un bébé mais n'a pas réalisé comment le papa intervenait dans tout ça ; par contre, il
sait très bien comment sortent les bébés : "à l'hopital, les docteurs vont aider maman et le bébé va sortir par la zézette ; après la zézette elle se referme, c'est magique ! et oui !" hihi !



Magoo 08/04/2010 23:17



C'est si tôt que ça les questions existentielles?????


Bon courage... Biz!



Corinne 08/04/2010 22:42



Je ne vais pas pouvoir bcp d'aider car Mattéo n'a pas encore abordé toutes ces questions existentielles. Pour la mort, est ce qu'Elea s'est vraiment ce que c'est? A-t-elle été marquée par
le décès de l'un de vos proches? Car peut-être en disant toutes ces petites phrases, elle essaye de se rassurer car elle sait que tu vas tout démentir. Je ne sais pas si je suis vraiment
très claire! A lala, si on pouvait lire dans leur petite t^te...



juliette 08/04/2010 22:07



pas de réponses à tes interrogations, les enfants savent nous pousser dans nos retranchements.


voilà pour te remonter le moral une super chanson ;-)


Moi à mon Bisounours
Je lui fais des bisous
Des gentils, des tout doux
Des géants, des tout fous
Un bisou sur la joue
Un bisou dans le cou
Car mon p'tit Bisounours
Il adore les bisous

Des bisous partout OUH OUH OUH OUH
Sur le nez dans le cou OUH OUH OUH OUH
Des bisous, des bisous
Des milliers de bisous
et encore des bisous OUH OUH OUH OUH



France 08/04/2010 21:48



Ah la fameuse question ! En effet, tu t'en es pas mal sorti. Je me suis laissé dire qu'il ne fallait pas trop rentrer dans les détails et rester à la portée de ce qu'ils pouvaient comprendre,
donc tu as peut-être dit ce qu'elle voulait entendre, c'est pourquoi tu n'as pas eu droit à d'autres questions.


Pour ce qui est de la mort, c'est peut-être parce qu'elle sent que c'est un sujet qui te touche qu'elle en rajoute. On sait bien que les enfants aiment titiller les parents là où ça fait mal. Par
contre, c'est clair que ce n'est pas très agréable d'entendre ça. Il suffit peut-être juste de dire que, de toute façon, tu mourras avant elle, c'est dans cet ordre et pas autrement que cela doit
se passer, ça la calmera peut-être un peu (mais ça fait beaucoup de "peut-être" tout ça ).


Bon courage pour les questions à venir, Eléa semble être sur la lancée.



Nanie 08/04/2010 21:14



La théorie du nombril est très plausible (j'y ai moi-même longtemps cru) et je la ressortirai certainement à Milan en temps voulu.
Quant à la mort, je ne crois pas que les enfants soient dupes. Pour autant, comme ils ne savent pas se projeter loin dans le temps, ça ne les empêche pas de vivre
avec l'insouciance de leur âge. Eléa en rajoute peut-être un peu parce qu'elle a remarqué ta gêne. Les enfants savent toujours appuyer là où ça fait mal. 



Jess Maman d'Emma 08/04/2010 21:10



Ah j'ai eu les mêmes questions "le bb" et "la mort" c vrai que c pas évident. Moi aussi je lui ai parlé de la petite graine et du ciel !! On verra la prochaine fois ce qu'elle va me sortir !



anne86 08/04/2010 21:02



la mort, la naissance font parti de la vie....Pour comme ton fait les bébés...j'ai commencé à expliqer qu'il faut un papa et un eaman qui s'aiment très fort pour vouloir faire ensemble un
bébé...Pour Antoine 4 ans, cela lui suffit...Pour Pauline, 5 ans 1/2, j'ai été plus loin, qu'il faut le papa et la maman, que la maman porte l'ovule et le papa l spermatozîde...Nous en sommes
là....Pour la mort, tuut dépende de tes croyances, c'est un sujet naturel chez nous, pas de tabou...on a visité un cimetière ensemble, le corps reste dans le cercueil et l'âm e monte au ciel et
surtout, on garde dans notre coeur le souvenir de la personne ou l'animal disparu....amitié



Marion 08/04/2010 20:54



Ca arrive aussi à Mélina de parler de la mort mais elle ne comprends pas ce que c'est... quand elle voit quelqu'un endormi à la télé, elle me demande 'il est mort maman ?'....


Sinon j'adore ton explication de la graine, j'attends la question par Mélina....!


Bisous



Angélique et ses loups... 08/04/2010 20:18



Tom ne m'a pas encore posé la question du bébé mais la mort par contre est un sujet qui revient souvent ces derniers temps...visiblement,ça n'est pas inquiétant,c'est une question de
conscience,nous ne sommes pas immortels et ces petits s'en rendent compte...Et puis,sincèrement,je ne trouve pas ça malsain,j'ai perdu mon papa jeune et je ne l'ai jamais caché à mes fils..je
leur parle de leur grand-père,car malheureusement,ils n'en n'ont jamais eu...


Bisous