Brèves de soeurinades

Publié le par Pascale

Quelques moments forts ou anodins qui ont été notre quotidien cette semaine :

Le mercredi, Eléa va à la crèche avec sa soeur depuis janvier, depuis qu'une place s'est libérée pour elle. Pour plusieurs raisons, je ne voulais pas la mettre au centre de loisirs le mercredi cette année. Elle ira l'année prochaine. Au début, à la crèche, la directrice avait peur d'accueillir à nouveau Eléa, car Faustine avait trouvé sa place et son équilibre, c'était SA crèche, et peut-être qu'Eléa aurait pu perturber ça.
Et finalement tout se passe bien !
Les premiers temps, quand je demandais à Eléa ce qu'elle avait fait à la crèche, elle me disait qu'avec sa grande copine Prune elles jouaient à punir Faustine (!!!) qui devait rester assise sur la chaise (!!!). Je lui ai quand même fait remarquer que jouer à être puni, ce n'est pas très drôle pour celui qui est puni, ce qu'elle a convenu aussi. Elles ont donc changé de jeux, tout en continuant à intégrer Faustine et quelques autres "petits" privilégiés dans leurs jeux. C'est qu'elles sont les grandes à la crèche ! Ils sont 4 à aller à l'école et à être accueillis dans leur ancienne crèche le mercredi, et ils ne se mélangent pas trop avec les "petits" !
J'ai fait un point vendredi avec Aude, une des puéricultrices de la crèche, pour voir si ça se passait bien entre les deux soeurs le mercredi. Aude m'a dit qu'elles étaient très protectrices l'une envers l'autre, qu'elles cherchaient beaucoup à rester ensemble, qu'elles ne voulaient pas être séparées pour la sieste, qu'elles aimaient partager les mêmes jeux... Et elle m'a dit autre chose qui m'a touchée.
Depuis qu'Eléa a des lunettes, j'insiste beaucoup sur le fait que ce sont SES lunettes, qu'elles sont fragiles, et que je ne veux pas que les autres enfants les touchent, et que si c'est le cas, il faut qu'elle aille en parler aux adultes afin qu'ils recadrent les choses. Faustine sait de son côté qu'elle n'a pas le droit de toucher aux lunettes d'Eléa, interdiction qu'elle a comprise et qu'elle respecte.
Un jour à la crèche, Eléa s'est fait arracher ses lunettes par un enfant. Voyant ça, Faustine s'est mise à pleurer, pleurer, pleurer, elle a vécu l'évènement comme une agression envers sa soeur, et elle est restée un long moment inconsolable, comme si elle avait compris que les lunettes font partie intégrante d'Eléa, et que s'en prendre à ses lunettes, c'est s'en prendre à elle. Ca m'a émue.
soeurs-coca.jpg
Ce matin, je fais la grasse matinée. On a autorisé les enfants à se lever, Eléa est allée s'habiller, une jupe comme d'habitude. Avec un legging parce que "les collants ça gratte". Et elle a également habillé sa petite soeur, toute seule, sans qu'on lui demande quoi que ce soit ! Elles ont UNE tenue identique, une jupe rouge avec un legging fleuri assorti. Et Eléa a décidé ce matin qu'elles allaient s'habiller pareil. J'ai donc vu débouler dans ma chambre sur les coups de 9h30 deux petites filles habillées de pied en cap, portant leur jupe rouge et leur legging assorti ! Des presque fausses jumelles en somme ! Accessoirement, Eléa avait oublié de mettre une culotte sous son legging... Y'a encore quelques ajustements à faire dans l'autonomie !
habillage.jpg
Quand Pierre est là (comme ce week end), Eléa lui cède son lit et va dormir dans le lit tiroir dans la chambre de Faustine. C'est la fête, elles sont très dissipées, et chuchotent jusqu'à pas d'heure (et en plus elles croient qu'on ne les entend pas !). Nous n'avons pas encore réussi à les faire s'endormir ensemble, et nous finissons systématiquement par coucher Eléa dans notre lit le temps que Faustine et elle s'endorment, pour ensuite ramener Eléa endormie dans le lit tiroir.
Lorsqu'on part en vacances ou en week end, il est fréquent qu'elles partagent la même chambre, voire le même lit. Dans ces cas-là, le coucher se gère mieux, car le rythme des journées est tellement trépidant qu'elles ne demandent pas leur reste pour aller se coucher.
Le week end dernier en Alsace, c'est comme ça que nous les avons retrouvées, complices jusque dans le sommeil !
sommeil complice
En ce moment, Faustine croit qu'elle est propre. C'est à dire qu'elle enlève son pantalon, sa couche et se balade les fesses à l'air. Evidemment Faustine N'EST PAS propre, et donc régulièrement on peut la suivre à la trace et éponger... Ce qu'elle adore, Faustine, c'est faire ça pendant la sieste, à la crèche. Après les puéricultrices n'ont plus qu'à changer les draps, parce que, dois-je le rappeler, Faustine N'EST PAS propre.
Et hier soir, en faisant le tour des popotes et en ramenant Eléa dans le lit tiroir, j'ai trouvé un bas de pyjama par terre, une couche sur l'oreiller, et une paire de fesses qui prenaient l'air. Heureusement Miss Faustine n'avait pas encore eu le temps de faire quoi que ce soit. Hop j'ai vite remballé tout ça, elle ne s'est aperçue de rien, la chipie ! Et moi j'ai économisé une lessive !
proprete.jpg
Et pour terminer, quelques photos de leur séance chez le coiffeur cet après-midi. Eléa veut des cheveux longs de princesse, et elle veut se laisser pousser la frange... Autant dire qu'on n'a pas coupé grand-chose, on a juste harmonisé et dégradé, "ovalisé" selon la coiffeuse.
Faustine, elle, a eu droit à son éternel carré court, et on laisse aussi pousser la frange chez la demoiselle. Vous pourrez admirer au passage leur sourire éclatant et leur enthousiasme débordant... Heureusement qu'il y a le cadeau à la fin pour les motiver - des bulles, évidemment !
coiffeur1.jpg
coiffeur2.jpg
bulles2.jpg
bulles.jpg

Commenter cet article

carole 31/03/2010 11:57



J'adore la photo des dormeuses complices !


ça me donne envie et ça me rassure ...pour bébé en train de pousser ... et petit frère, grand mais encore petit.


Oui c possible.


Bises


et joyeux anniversaire avec du retard. Je m'aperçois qu'on a le même age.



Chichipompon 29/03/2010 22:26


Elles sont trop choupinettes toutes les 2 !


Carole 25/03/2010 15:03


Très émouvant ces histoires de soeurs... j'aime beaucoup le coup de la tenue identique!


coco 25/03/2010 11:34


C'est toujours très émouvant d'observer une telle complicité. La photo ou elle font dodo est vraiment craquante.


Ju la maman de Maëlys 24/03/2010 19:13


J'adore voir tes deux filles, quelle complicité, et amour! Vraiment je trouve ça fantastique!
Et la photo des deux endormies, est tout simplement magnifique...


Anne86 24/03/2010 09:19


quelle belle complicité et quelle garde-robe...j'en suis baba


Clarisse 22/03/2010 23:11


C'est toujours un plaisir de passer par ici et de voir ces deux petites poupettes grandir ! je ne peux m'empecher de voir mes deux puces a moi.... C'est si touchant cette complicité ! Bisous !


Marion 22/03/2010 22:16


C'est tout simplement génial cette complicité et leur amour, j'ai tellement hate de les voir comme ça les miennes... Avec plus d'écart c'est certain mais j'y crois !
Le coup des lunettes, c'est le top pour une maman ;-))


Mélanie 22/03/2010 21:19


je trouve ça tellement touchant cette complicité entre soeur...j'en rêve pour mes garçons, on s'en approche doucement...

la photo des soeurs endormies est si jolie...la photographe a du avoir la larme à l'oeil ;-)


sophy 22/03/2010 14:45


Elle est très touchante cette complicité surtout quand on sait qu'au début Eléa avait eu du mal à trouver sa place. Bravo de cette jolie fratrie, vous pouvez en être fiers. 
La photo au lit avec leur poing lié est toute symbolique et très émouvante. 


Anne-Laure 22/03/2010 12:47


Wahou... le genre d'article bouffée d'amour en pleine tête... on a le coeur qui explose en lisant toutes ces anecdotes... Et les photos sont fabuleuses! (et comme les copines, je suis bluffée par
la penderie d'Eléa! Il va y avoir censure avant que Madeleine ne se rende compte qu'elle partage la moitié de cet espace avec son frangin et qu'elle se mette en grève de bisoux!
Bon anniversaire à ton cousin -si tu me l'a déjà dit, euh... j'ai eu le temps d'oublier, car je ne rajeunit pas!


Jess Maman d'Emma 22/03/2010 12:11


Que c joli de voir tout ça !! Sympas vos nouvelles coupes de cheveux !!


Julie et Nina 21/03/2010 13:19


Je crois que c'est le plus bel article que j'ai lu sur ton blog, il m'a boulversé vraiment, c'est idiot je ne sais pas pourquoi mais j'en suis retournée


caro en corse 21/03/2010 08:36


ahlàlà tant de choses à dire sur cet article !
et dire que ma mère nous habillait pareil ma soeur et ma moi et que j'avais HORREUR de ça ! faut dire qu'avec 5 ans d'écart, j'avais l'impression d'être habillée cmme un bébé ... lol
elles sont vraiment complices et ça me conforte, à chaque fois que je lis ton blog, sur le fait que c'est chouette que nos enfants aient peu d'écart, vu que le p'tit dernier aura 21 mois avec
bastien...
et puis j'hallucine sur le dressing d'Eléa, elle a plus de choses dans sa penderie que moi ! mdr !!!
bisous


caroline 21/03/2010 08:13


que c'est beau tout ça! la complicité entre soeurs, etc... c'est magique et magnifique pour nous les mamans!
j'adore la photo où elles dorment en se touchant la main... elles ont l'air si paisibles!! et tout le reste me fait sourire!

le coiffeur, c'est un spécial enfants ou quoi? on dirait qu'il n'y a que des enfants derrière??...

bon dimanche!


Nanie 21/03/2010 07:12


Cette complicité et cet attachement déjà très fort sont vraiment touchants... et cette garde-robe, très impressionnante !


Elsa 21/03/2010 03:27


So cute!!! et un plaisir de vous voir bientôt, très bientôt... tiens faudrait que je dorme!


Nel (Chrollok) 21/03/2010 00:17


Quelle complicité entre tes deux puces, c'est extra!!!!!
Elles sont carrément touchantes je trouve..
Bizzz 


Marianne 20/03/2010 23:49


alors
-j'adore: la photo des deux popotins qu'on imagine, j'espère que vous avez gardé la photo originale !
- je fond: devant les deux mains côte à côte
- je souris: devant le dressing de petite parisienne à la mode !


Angélique et ses loups... 20/03/2010 23:48


C'est adorable ces moments là...elles sont géniales tes poulettes Pascale!Belles comme des coeurs en plus!
Bises