Les complications de la varicelle

Publié le par elealand

Aujourd'hui j'ai vraiment cru qu'on allait perdre Iris 😞

On l'a récupérée amorphe et fiévreuse à la crèche hier soir. Ca nous a inquiété car elle a encore la varicelle et que parfois il peut y avoir des complications pulmonaires ou neurologiques, donc j'ai appelé la pédiatre qui nous a dit de passer en urgence pour vérifier qu'il n'y avait pas de surinfection.

Elle détecte une double otite mais sans plus, ainsi que des yeux rouges et brillants comme une grosse crève. Elle la met sous antibiotique et on repart plutôt rassurés.

Et en rentrant son état se met à empirer, elle n'arrivait plus à ouvrir les yeux, se tenait la tête et les oreilles, avait 39.3 de température.

Je rappelle la pédiatre pour lui demander si elle était sûre qu'elle ne faisait pas une méningite, la pédiatre me répond qu'elle n'a pas vu de symptômes méningés en l'auscultant, mais que si elle se met à vomir il faut que je la rappelle.

J'ai passé une nuit blanche à la veiller, elle respirait vite et mal, elle était bouillante, la fièvre ne baissait pas malgré le doliprane administré toutes les 4 heures au lieu de 6...

Elle alternait entre pleurs et somnolence, sans arriver à ouvrir les yeux.

Ce matin je n'ai pas réussi à la tenir éveillée, elle ouvrait les yeux quelques secondes et se rendormait, je ne savais pas si c'était juste une énorme fatigue ou une perte de conscience.

Finalement à 14h je l'ai levée de force pour lui donner son antibiotique et la faire manger un peu. Elle avait du mal à garder les yeux ouverts. Je l'ai mise debout, elle avait les jambes flageolantes et tremblait de partout. Après manger elle a réussi à jouer un petit quart d'heure mais perdait l'équilibre dès qu'elle essayait de faire un pas, alors que ces derniers jours elle les enchaînait de mieux en mieux. Elle était si fatiguée que je l'ai recouchée.

J'ai dû la réveiller de nouveau à 19h pour l'antibiotique et le repas du soir. Petit à petit elle a réussi à ouvrir les yeux de nouveau. Elle a mangé, elle a ouvert ses cadeaux, elle a recommencé à marcher, à faire du 4 pattes, à parler et à sourire... Elle est restée une bonne heure avec nous, elle était de nouveau elle-même. Mais elle est encore bien fatiguée et elle n'a pas demandé son reste quand je l'ai recouchée.

OUF elle va mieux, je ne sais pas ce qu'elle a eu (un gros virus ? Une complication de la varicelle ?) mais elle m'a fait peur !

Les complications de la varicelle

Commenter cet article